Une idée est née


La construction contemporaine de «massive passive» est ciblée et cohérente. Elle associe qualités architecturales et écologie. Le bois, en tant que matériau de construction constitue un avantage dans cette construction écologique grâce à son bilan CO₂ positif, sa fonctionnalité, son aspect esthétique et son utilisation polyvalente.

«massive passive» a choisi le bois massif pour la construction de ses maisons. Cette variante de construction s’associe facilement avec d’autres matériaux comme par exemple le béton, ce qui peut être intéressant non seulement au niveau technique mais aussi esthétique.

«massive passive» suit de près le développement des nouveaux matériaux écologiques avec un esprit tant ouvert que critique afin de garantir la qualité de chaque maison. Les maisons «massive passive» ne répondent pas à une mode ou à un courant temporaire. Elles témoignent d’une prise de conscience collective et s’intègrent parfaitement dans l’environnement.

Bois en tant que matériau de construction

Naturellement respirant


L’utilisation du bois dans la construction permet une construction ouverte à la diffusion de la vapeur d’eau.

Pas besoin de traitement chimique


Le séchage mécanique du bois remplace le traitement chimique.

Parfait pour le recyclage


Quand le bois ne peut plus être réutilisé ou recyclé, il peut encore produire de l’énergie par combustion.

Autorégulateur teneur en humidité


Grâce à sa propriété de régulateur d’humidité le bois offre un habitat sain.

Grande stabilité


Le bois a une très bonne résistance au feu : en cas d’incendie, le bois ne perd que 0,7 mm d’épaisseur par minute.

Isolation idéale


Le bois a la caractéristique de garder la chaleur plus longtemps que le béton ou la maçonnerie.