OBJETS AVEC VISION


La maison «massive passive» est construite en bois massif provenant de forêts certifiées faisant l’objet d’une gestion durable. Elle est isolée avec des matériaux naturels. Les systèmes de chauffage, de ventilation et d’ombrage sont étudiés pour être énergétiquement et techniquement les plus efficaces.

L’usage des produits à base de pétrole (Styrodur, PVC, Styropor, etc.) est réduit au minimum. «massive passive» construit des maisons allant de très basse consommation d’énergie à zéro énergie en utilisant du bois et d’autres matériaux durables qui réduisent le bilan CO₂ et en même temps, celui de l’«énergie grise».
Massive Passive - Fischbach

Interaction parfaite – bois et béton


L’association du bois massif avec un matériau lourd comme le béton diminue les transmissions acoustiques. «massive passive» construit des maisons dans lesquelles le bois massif et le béton se combinent aisément.

Les propriétés positives des deux matériaux sont exploitées pour améliorer l’ambiance intérieure. La combinaison bois/béton n’a pas que des avantages techniques, mais aussi bien des avantages au niveau de la qualité architecturale.

Maison en bois


Cette maison passive «hybride» réalisée en béton et bois massif a été conçue au sein d’un lotissement à Mersch.

A l’intérieur, le rez-de-jardin propose un séjour lumineux avec une très belle cuisine contemporaine en bois de chêne. Intérieur et extérieur se confondent grâce aux grandes baies vitrées hauteur plafond qui permettent d’accéder soit à une agréable terrasse, soit au jardin. A l’étage, 4 belles chambres lumineuses dont une suite parentale et 2 salles de douche. Particularités: les sols, les portes et même le plafond sont noirs. Le choix du mobilier et les touches de couleur ci et là confèrent une ambiance sobre et élégante aux lieux. D’une façon générale, l’esprit de la maison a été volontairement conçu dans un jeu de surfaces claires et foncées.

La combinaison du béton et du bois s’explique pour ses propriétés liées à l’inertie du bâtiment (meilleur confort thermique) et pour ses grandes capacités acoustiques. Le bois massif utilisé pour l’étage, à l’intérieur comme à l’extérieur, vient réchauffer et adoucir naturellement le côté esthétique de la maison. Une attention particulière a été portée au choix des isolants utilisés: pas de polystyrène ni de mousse PU. Toute la maison, même la partie crépis, a été isolée avec de la fibre de bois pour ses propriétés écologiques.

Au niveau technique, on notera la pose d’une pompe à chaleur avec forage pour chauffer et refroidir la maison passive. Une ventilation mécanique contrôlée vient réguler l’approvisionnement constant en air frais.

La maison est construite suivant les dernières technologies de pointe en matière de construction passive. Les matériaux écologiques ont été priviligiés. Au final, une belle réalisation et un objectif énergétique atteint: la maison produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme grâce à une large installation photovoltaïque posée sur le toit de la maison.



Mersch «Koppelwee» 15


Maison passive hybride construite en béton et bois massif à Mersch.


Cette maison passive «hybride» réalisée en béton et bois massif a été conçue au sein du lotissement «Koppelweg I» à Mersch (Grand-Duché de Luxembourg).


Au rez-de-jardin, la maison propose un séjour lumineux avec une très belle cuisine contemporaine en bois de chêne. Intérieur et extérieur se confondent grâce à de grandes baies vitrées de même hauteur que le plafond qui permettent d’accéder à une agréable terrasse. Le rez-de-chaussée est composé de 3 belles chambres lumineuses dont une suite parentale avec dressing, salle de bains, ainsi qu’une salle de douche.


Particularités: Tous les murs du couloir du rez-de-chaussée sont réalisés en bois de chêne y compris les portes intérieures. Ce revêtement est continu sur les murs des trois chambres. La combinaison de ces murs avec les plafonds blancs et le parquet noir apporte une ambiance sobre et élégante aux lieux. D’une façon générale, l’esprit de la maison a été volontairement conçu dans un jeu de surfaces claires et foncées.


La symbiose du béton et du bois s’explique pour ses propriétés liées à l’inertie du bâtiment (meilleur confort thermique) et pour ses grandes capacités acoustiques. Le bois massif à l’intérieur vient réchauffer et adoucir naturellement le côté esthétique assez moderne de la maison.


Une attention particulière a été portée à l’acoustique des chambres à coucher en utilisant un système de construction en triple paroi. Chaque pièce a ses propres quatre murs et dalle en bois massif qui sont désolidarisés acoustiquement à l’aide de chanvre entre ces murs. Ainsi, nous obtenons des valeurs acoustiques très bonnes, similaires à un mur en béton.


Au niveau technique, on notera la pose d’une pompe à chaleur avec un réservoir à glace, pour chauffer et refroidir la maison passive. Une ventilation mécanique contrôlée vient réguler l’approvisionnement constant en air frais. Le débit d’air de la ventilation est réglé par des sondes de mesurage de CO2 et de d’humidité dans chaque pièce de vie, ce qui garantit une bonne qualité d’air dans toute la maison.


La maison est construite suivant les dernières technologies de pointe en matière de construction passive. Les matériaux écologiques ont été privilégiés: pas de polystyrène ni de mousse PU, mais de la celluose de fibre de bois et du verre cellulaire. En outre, tout le domaine béton a été produit avec du béton étanche ce qui rend les bandes d’étanchéité polymères redondantes.


Photos: mypixelworld.be / Stéphanie Bodart